Newsletter

Randonades : Randonnées et Séjours 100% Pyrénées

Tél. (33) 04 68 96 16 03

Sommet Pique d'estats Montcalm

Vous êtes ici

Accueil » Séjours accompagnés » Randonnée pédestre » Raid des isards

Raid des isards

De la Pique d'Estats au Canigou

Voici la plus belle des traversées pyrénéennes en altitude pour un défi sportif d'envergure. Et certainement la plus majestueuse : nous rallierons en 7 jours de rando itinérante la Pique d'Estats (toit de la Catalogne), le toit de l'Andorre, les vallées constellées de lacs du Madriu et du Campcardos, avant d'aborder le triptyque oriental et mémorable du Carlit - Puigmal - Canigó ! Avec une altitude tous les jours souvent supérieure à 2 000 m, nos pas nous mèneront au gré d'hébergements sélectionnés sur le volet, en fonction de leur situation ou de leur confort mais surtout de leur accueil "comme à la maison".

Refuge du lac du Pinet - AriègeMassif Montcalm pica d'EstatsRandonnée Andorre - Coma PedrosaSommet pic Carlit 2 921 mEtangs du Carlit et lac des BouillousesCrêtes des Pyrénées - Rando CanigouRéserve naturelle de Py, Esquerdes de RotjaRandonneurs au sommet pic du Canigou

Jour 1 : transfert jusqu'au Vicdessos (2 h 30). Agréable progression en balcon dans un vallon oublié pour une mise en jambe progressive pour se hisser au refuge du Pinet. Nuit en refuge gardé.
4 à 5 heures de marche, + 1 200 m ; - 200 m de dénivelé
 
Jour 2  : montée vers le Montcalm (3 077 m), passage au toit de la Catalogne, la pica d'Estats (3 143 m), puis au pic de Sotllo (3 072 m), descente parmi les lacs éponymes. Nuit au refuge de Vall Ferrera.
6 heures de marche, + 1 300 m ; - 1 600 m de dénivelé
 
Jour 3 : douce remontée du vallon bucolique de Boet aux nombreuses mouillères où abonde la "scandinave" linaigrette et tant d’autres fleurs typiques de ces latitudes. Traversée du cirque et passage près des lacs de Baiau, pour croiser sa spectaculaire brèche ; le pied entre trois pays... Ascension du toit de l’Andorre, le pic Alt de la Coma Pedrosa (2942 m). Descente en vallée et nuit en hôtel en Andorre.
7 heures de marche, + 1 100 m ; - 1 300 m de dénivelé
 
Jour 4 : Remontée de la vallée du Madriu, la plus longue et sauvage d'Andorre au bâti pastoral séculaire. Les lacs succèdent à la forêt, de toutes les couleurs et de toutes les formes, innombrables. Le col de la porteille Blanche d’Andorre annonce la descente vers la vallée du Carol. Nuit en hôtel à Porté-Puymorens.
9 heures de marche, + 1 700 m ; - 1 500 m de dénivelé
 
Jour 5 : ambiance très changeante avec l'épaisse pinède d'altitude contrastant avec les immensités semi désertiques de l'altiplano cerdan pour atteindre le "seigneur" local, gardien de mouflons et de lacs : le pic Carlit (2921 m). Vue et descente inouïes sur les étangs supérieurs du Carlit. Nuit au refuge des Bouillouses.
7 heures de marche, + 1 500 m ; - 1 000 m de dénivelé.
 
Jour 6 : court transfert (40 min). Montée progressive au Puigmal (2 910 m), pour prendre pied sur la puissante montagne hercynienne. L'itinéraire emprunté picore une multitude de pics, tous au-dessus de 2 800 m au fil d'une crête toujours en hauteur, mais facile à cheminer. Les vallées adjacentes s'enchaînent les unes après les autres, Sègre, Eyne et sa réserve naturelle, Riberole, Carença et ses lacs, Nuria et son sanctuaire. Les isards succèdent aux mouflons. Nuit au refuge de Ull de Ter.
7 heures de marche, + 1 500 m ; - 1 200  m de dénivelé
 
Jour 7 : une extraordinaire traversée, soit au milieu de vastes et hauts plateaux hercyniens, soit sur le fil d’une crête, le long des aiguilles des Esquerdes de Rotja (un pied dans la réserve naturelle de Py et un pied dans celle de Prats-de-Mollo). Après la grimpette aux "Sept Homes", petit parcours en crête puis une courte descente nous mène aux abords du pic symbole. Ascension tant attendue du Pic du Canigó (2 785 m), avec vue sur la mer ! Nuit au refuge des Cortalets.
9 heures de marche, + 1 200 m ; - 1 200 m de dénivelé
 
Jour 8 : une descente tout en douceur par les rafraîchissantes pessières du Canigou nous ramènent dans le piémont villageois du Conflent pour terminer cet inoubliable raid transpyrénéen. Petit transfert en gare de Villefranche-de-Conflent.
4 heures de marche, + 50 m ; - 1 600 m de dénivelé

 

Durée :
8 jours, 7 nuits, 7,5 jours de randonnée de l'Ariège au Canigou
Rendez-vous :
le dimanche à 8H30 en gare SNCF de Villefranche-de-Conflent (66)
Fin de séjour :
le dimanche vers 13H à Villefranche-de-Conflent
Hébergement :
2 nuits en hôtel et 5 nuits en refuge gardé
Niveau :
1100 à 1500 m de dénivelé et 7 à 8 heures de randonnée sportive sur et hors sentier. Rythme de montée : 400 mètres à l'heure.
Portage :
affaires personnelles pour 7 nuits
Encadrement :
accompagnateur en montagne diplômé spécialiste de l'Ariège, de l'Andorre et du Canigou
Groupe
4 à 12 personnes
Le prix comprend :
 
- Les frais d'organisation
- L'encadrement
- L'hébergement en pension complète
- Les transferts prévus au programme
Le prix ne comprend pas :
 
- Les boissons pendant et en dehors des repas
- Les douches payantes dans les refuges
- Le transport de votre domicile aux lieux de rendez-vous et dispersion
- Les éventuelles visites non prévues au programme
- Les assurances
- Tout ce qui n'est pas mentionné dans "le prix comprend"

Réalisé par Marie-Jo en Juillet 2016

Seule remarque : j'aurais juste préféré un départ plus matinal en début de semaine où les températures étaient caniculaires. Par ailleurs, lors de l'inscription, s'assurer dans la mesure du possible du niveau des participants, il s'agit d'un raid très sportif. J'ai fait auparavant le raid Lavande -Mimosas que j'ai trouvé nettement plus facile , il s'agit pourtant du même niveau 6. Malheureusement, un participant a du être rapatrié au bout de deux jours par manque de condition physique, requise pour ce niveau, dès le départ. Guilhem a su gérer le groupe tout au long de ce raid. Enfant du pays, il nous a fait partager ses connaissances et son amour des Pyrénées, en plus de la flore, de la faune, de la géologie, le parcours a toujours été agrémenté de récits historiques, de légendes locales, il sait également motiver quand l'étape est longue , très longue...

Réalisé par Martine en Août 2015

Circuit magnifique, paysages variés. Notre accompagnatrice Justine : beaucoup de compétences techniques : sécurité, connaissance du milieu, rythme de la marche, fréquence des arrêts, organisation le soir au refuge mais aussi de grandes qualités relationnelles, sourire, bonne humeur et sens de l'écoute.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire
Durée :
8 jours
Hébergement :
hôtel et refuge
Niveau 6
Séjour itinérant

Les points forts

  • Parcours exclusif pour un circuit d'exception !
  • Progression facile en altitude chaque jour au-dessus de 2 000 m
  • Le Canigou Grand Site de France
  • Maximum 12 personnes

Dates et prix

Confirmé dès 4 inscrits

Du au Prix

09/07/17 - 16/07/17
825€
16/07/17 - 23/07/17
825€
13/08/17 - 20/08/17
825€
03/09/17 - 10/09/17
825€

Téléchargez la fiche technique

A voir aussi

brèche de roland gavarnie
Du Vignemale au Mont Perdu
pic des gourgs blancs
De Luchon vers le toit des Pyrénées
Trail Collioure Cadaques
De la côte Vermeille au cap de Creüs
sommet croix canigou
La montagne sacrée des Catalans
mouflons massif puymorens
Lacs d'Ariège et des Bouillouses
cheval mérens ariège
Formule confort entre Ariège et Andorre